Séance 08/04/2019

Organisé autour de multiples rencontres (Szondi – Celan – Shakespeare – Derrida – Starobinski), cette séance questionne la notion d’une singularité qui se refuse à l’universel mais s’inscrit dans une connaissance toujours renouvelée (« perpetuierte Erkenntnis ») en philologie et en psychanalyse. Le point de départ de notre discussion est un texte de Thomas Fries :