Séance 04/03/2019

En reprenant notre lecture de “Jeu et réalité” de Winnicott, nous approfondissons notre discussion du fantasme à travers une lecture du texte “Ein Kind wird geschlagen” (On bat un enfant) de Sigmund Freud. Aussi, William Kentridge s’invite à nouveau pour discuter la formation de l’image au niveau de l’art et de l’histoire à partir de traces disparates et informes.

https://mesdocuments.aria.ehess.fr/index.php/s/vwkgWIOyqpzTqJe